Fédérer les communautés scientifique, éducative et industrielle.
Cliquez ici
Fédérer les communautés scientifique, éducative et industrielle.
Cliquez ici
Promouvoir le territoire innovant
Cliquez ici
Oeuvrer pour la pédagogie des sciences
Cliquez ici
Catégories
Actions Actus

Rallye pédestre Maths et Arts

Suivez un parcours à la découverte de Saint-Brieuc en répondant à des questions mathématiques et culturelles liées à des monuments, des lieux, des œuvres et tentez de gagner un cadeau.

Le rallye est disponible en ligne sur l’application MathCityMap avec le code 2919309.

Retrouvez aussi la version à imprimer en cliquant sur le lien ci-dessou

Les solutions sont à retrouver directement sur l’application ou dans le livret de solution.

information et réservation

contact@letempsdessciences.fr

09 54 82 45 88

partager

Facebook
Twitter
Catégories
Actions Actus

CONFÉRENCE – CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DE L’IA

Mardi 11 juin 2024 - 16h30

La consommation pour l’entraînement d’un modèle de langage comme GPT-3 [1], le prédécesseur du très célèbre chatGPT, est estimée un peu moins 1 300 MWh d’électricité [2], soit la consommation annuelle de 584 foyers français [3]. Il reste difficile d’estimer la consommation d’énergie par requête d’un tel modèle en raison du manque d’informations disponibles. Il est néanmoins très probable qu’elle soit encore plus importante au vu des millions instances quotidiennes. Quelles techniques peuvent être mises en œuvre pour réduire cette consommation ? Cette présentation vous propose de le découvrir par le biais des modèles convolutifs pour le traitement d’image. 

[1] Brown, Tom, et al. “Language models are few-shot learners.” Advances in neural information processing systems 33 (2020): 1877-1901.
[2] Luccioni, Alexandra Sasha, Sylvain Viguier, et Anne-Laure Ligozat. “Estimating the carbon footprint of bloom, a 176b parameter language model.” Journal of Machine Learning Research 24.253 (2023): 1-15.
[3] Consommation par habitant et par ville d’électricité en France, Upenergie, 27 Fév. 2024, https://www.data.gouv.fr/fr/reuses/consommation-par-habitant-et-par-ville-delectricite-en-france/

Une conférence menée par Cédric Gernigon, ancien élève en prépa TSI à Saint-Brieuc, qui est actuellement doctorant au Centre Inria de l’Université de Rennes.

Organisée en partenariat avec l’association Saint-Brieuc Prépas, la rediffusion de la conférence est disponible sur la chaine YouTube du Temps des Sciences.

information et réservation

contact@letempsdessciences.fr

09 54 82 45 88

partager

Facebook
Twitter
Catégories
Actions Actus

Conférence – Océanographie et Intelligence Artificielle

Jeudi 18 avril - 16h30

Un consensus croissant émerge des contributions de l’intelligence artificielle pour répondre aux défis scientifiques de la modélisation, observation et prévision des océans, comme pour toutes les composantes du système terre. Se pose naturellement la question d’une transition ou d’une rupture dans la conception et les performances des futurs systèmes d’observation, simulation et prévision des océans. Cette conférence se propose d’éclairer ces questions d’actualité à travers différentes illustrations tirées de la littérature scientifique.

Professeur à IMT Atlantique et chercheur au sein de l’équipe Odyssey, Ronan Fablet s’intéresse particulièrement à l’exploration des méthodes et approches de l’intelligence artificielle, et plus particulièrement de l’apprentissage profond, pour aborder des problématiques d’observation et modélisation des océans. Son parcours depuis sa formation d’ingénieur SUPAERO à son poste actuel à travers des expériences dans des instituts en IA (Inria, Brown University) et sciences marines (Ifremer, IMARPE, IMEDEA), il a acquis une expertise interdisciplinaire à l’interface entre mathématiques appliquées, sciences numériques, télédétection satellitaire et sciences marines et contribue à différents initiatives de recherche au niveau national et international en lien avec le développement des jumeaux numériques de l’océan.

La conférence sera suivie d’un temps d’échange avec des étudiants de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, porteur du projet Sailowtech, pour le développement d’une recherche en océanographie low tech.

Organisée dans le cadre de la “Journée océanographique” en partenariat avec les associations Saint-Brieuc Prépas et “Christian Le Provost, Océanographe“.

information et réservation

contact@letempsdessciences.fr

09 54 82 45 88

partager

Facebook
Twitter
Catégories
Actus

Science en Ville

PROJET

Sur le mode ludique, sensible voire artistique, SCIENCE EN VILLE invite à découvrir des sciences dans l’espace urbain, et réciproquement, à prendre conscience que la réalité qui nous entoure nous est souvent mal comprise ou mal connue : s’étonner du patrimoine de la ville et changer notre perception de l’environnement quotidien par l’expérience et la connaissance scientifique. 

Le Temps des Sciences propose de faire du centre-ville de Saint-Brieuc le théâtre permanent d’expérimentations scientifiques et ludiques sous différentes formes :

  • Créer des modules interactifs pour jouer avec les sciences physiques (acoustiques, optiques, mécaniques, électro-magnétiques ou astronomiques).

  • Concevoir des vitrophanies de culture scientifique installées sur les vitrines des cellules commerciales.

  • Créer des cabanes ludo-pédagogiques sur les thèmes de la biodiversité et du climat pour sensibiliser les visiteurs de l’impact que nous avons sur notre planète.

  • Remettre la vallée du Gouédic au centre de la ville de Saint-Brieuc en y aménageant un parcours de santé et un jardin géologique.

LES DISPOSITIFS

LES CABANES

Les cabanes sont des lieux ludiques, interactifs et pédagogiques accueillant des expériences et des animations scientifiques autour de la biodiversité et du climat.

La cabane de la biodiversité sera installée dans la vallée du Gouédic et la cabane du climat en centre-ville.

LE PARCOURS DE SANTE

Le but de ce projet est de replacer la vallée au centre de la ville pour en faire un lieu de promenade et de détente à part entière à Saint-Brieuc. 

Ce parcours de santé rythmé par des exercices physiques sera ponctué d’informations et d’expérimentations pour comprendre  ce qu’il se passe dans notre corps lors d’un effort physique.

LES VITROPHANIES

Et si les cellules commerciales vides devenaient des supports de médiation culturelle scientifique ? Les vitrophanies sont des autocollants installés sur les vitrines des magasins contenant des informations, illustrations, jeux autour d’un thème : communiquer.

Un exemple de vitrophanie est installé près de la place de la Résistance et dans la rue Saint-Guillaume dans le centre ville. 

LES MODULES EXPERIMENTAUX

Les modules d’expérimentation scientifique invitent à redécouvrir la réalité sensible et quotidienne sous un angle nouveau, inattendu. Ils privilégient les interactions entre les visiteurs et leur environnement en proposant une expérience scientifique à faire seul ou à plusieurs. 

Sur un modèle ludique et détendu, ces modules doivent permettre de découvrir des sciences sans forcer mais également de changer la perception de l’espace urbain au travers de différentes thématiques scientifiques. 

1 : Paraboles acoustiques

2 : Ecoute segmentées

3 : Banc au-dessus de la rivière

4 : Tube de Newton

5 : Poulies et palans

6 : Pendule

7 : Gyroscope de Foucault

8 : Fontaine de Héron

9 : Course d’aimants

10 : Vélo-générateur

11 : Périscope

12 : Disque de Newton

CONTRIBUER

Appel à idée : nous avons besoin de vous pour faire vivre ce projet !

Les cabanes du climat, la cabane de la biodiversité et le parcours de santé proposeront au public des expériences à réaliser pour découvrir et sensibiliser sur les thèmes du climat, de la biodiversité et de la santé

Aussi nous vous proposons de participer à ce projet en nous soumettant vos expériences. Vous aimez le projet, vous avez des idées, surtout n’hésitez pas et contribuez à mettre de la Science en Ville ! 

Partager

Facebook
Twitter

Contact

Captcha Code